AMI DES FILLES

La fille des Halles (2)

En 1929, Chas Laborde illustre L’Homme traqué de Francis Carco de 14 eaux-fortes qui constituent certainement un des sommets de son oeuvre. Quelques exemplaires, sur Japon, contiennent une image supplémentaire, dite “refusée”. Les croquis originaux de Chas, qui ont été

/

La fille des Halles (2)

En 1929, Chas Laborde illustre L’Homme traqué de Francis Carco de 14 eaux-fortes qui constituent certainement un des sommets de son oeuvre. Quelques exemplaires, sur Japon, contiennent une image supplémentaire, dite “refusée”. Les croquis originaux de Chas, qui ont été

/

La fille à la veste rose.

Trois dessins originaux de Chas Laborde. Le premier, datant sans doute de l’époque de Rues et visages de Paris, montre une jolie passante saisie sur le vif. Le second montre d’un côté le croquis préparatoire pour un dessin publié dans

/

La fille à la veste rose.

Trois dessins originaux de Chas Laborde. Le premier, datant sans doute de l’époque de Rues et visages de Paris, montre une jolie passante saisie sur le vif. Le second montre d’un côté le croquis préparatoire pour un dessin publié dans

/

La fille de Cologne.

“Berlin-Munich… et retour”, Le Rire, n°163, 18 mars 1922. En mars 1922, Le Rire publie un numéro spécial « Berlin-Munich… et retour », vendu au prix exceptionnel d’1 franc, Il se compose de « notes de voyage de Maurice Dekobra », qui incarne la

/

La fille de Cologne.

“Berlin-Munich… et retour”, Le Rire, n°163, 18 mars 1922. En mars 1922, Le Rire publie un numéro spécial « Berlin-Munich… et retour », vendu au prix exceptionnel d’1 franc, Il se compose de « notes de voyage de Maurice Dekobra », qui incarne la

/

La fille et le capitaine.

Dessin inédit, 1924. Paris, 1924. Dans la rue, un officier rondouillard emboîte le pas à une prostituée élancée qui lui fait de discrets signes de sa main gantée de blanc : suivez-moi, jeune homme… Aucun ne se doute que Chas

/

La fille et le capitaine.

Dessin inédit, 1924. Paris, 1924. Dans la rue, un officier rondouillard emboîte le pas à une prostituée élancée qui lui fait de discrets signes de sa main gantée de blanc : suivez-moi, jeune homme… Aucun ne se doute que Chas

/

La fille et le client.

Dessin original de Chas Laborde, 1913. Intérieur de maison close. Le monsieur barbu et replet, un bon bourgeois à en juger pas ses habits, a fini sa petite affaire.  La prostituée, parfaitement soumise, l’aide à passer son manteau, un geste

/

La fille et le client.

Dessin original de Chas Laborde, 1913. Intérieur de maison close. Le monsieur barbu et replet, un bon bourgeois à en juger pas ses habits, a fini sa petite affaire.  La prostituée, parfaitement soumise, l’aide à passer son manteau, un geste

/

La fille de Villefranche-de-Rouergue

Rien qu’une femme, de Francis Carco, 1925. Rien qu’une femme paraît en 1925, sans mention d’éditeur. Tiré à 276 exemplaires, il constitue la quatrième édition, mais la première de luxe, d’un roman paru en 1921 chez Fayard. Francis Carco y raconte,

/

La fille de Villefranche-de-Rouergue

Rien qu’une femme, de Francis Carco, 1925. Rien qu’une femme paraît en 1925, sans mention d’éditeur. Tiré à 276 exemplaires, il constitue la quatrième édition, mais la première de luxe, d’un roman paru en 1921 chez Fayard. Francis Carco y raconte,

/

Les filles du boulevard.

Dessin inédit de Chas Laborde, 1919. Paris. Chas est installé à la terrasse d’un café et, comme à son habitude, observe et dessine les passants sur le boulevard. Tous les jours, après avoir travaillé dans son atelier, il va au café

/

Les filles du boulevard.

Dessin inédit de Chas Laborde, 1919. Paris. Chas est installé à la terrasse d’un café et, comme à son habitude, observe et dessine les passants sur le boulevard. Tous les jours, après avoir travaillé dans son atelier, il va au café

/

La fille aux perles.

Frontispice, L’Ami du Lettré, année littéraire et artistique pour 1925, Georges Crès & Cie. Chas représente à nouveau l’intérieur d’une maison close. Ce n’est pas le coup de feu. Deux pensionnaires tuent le temps en dansant entre elles. Le chat

/

La fille aux perles.

Frontispice, L’Ami du Lettré, année littéraire et artistique pour 1925, Georges Crès & Cie. Chas représente à nouveau l’intérieur d’une maison close. Ce n’est pas le coup de feu. Deux pensionnaires tuent le temps en dansant entre elles. Le chat

/

La fille des Halles.

L’Homme traqué, de Francis Carco, Librairie des Champs-Elysées, 1929. La mère de Francis Carco, à chaque nouveau roman, lève les bras au ciel  : “Francis, pourquoi écris-tu des choses pareilles!”. La réponse, Carco l’a donnée très tôt : par dégoût de

/

La fille des Halles.

L’Homme traqué, de Francis Carco, Librairie des Champs-Elysées, 1929. La mère de Francis Carco, à chaque nouveau roman, lève les bras au ciel  : “Francis, pourquoi écris-tu des choses pareilles!”. La réponse, Carco l’a donnée très tôt : par dégoût de

/

La fille et le profiteur.

Les Résignés, dessin paru dans Le Rire rouge, n°192, 20 juillet 1918. Réformé après avoir été gazé à Verdun, Chas Laborde recommence à dessiner pour la presse. Plutôt que de dessiner des Boches coupeurs de mains d’enfants, ou des poilus

/

La fille et le profiteur.

Les Résignés, dessin paru dans Le Rire rouge, n°192, 20 juillet 1918. Réformé après avoir été gazé à Verdun, Chas Laborde recommence à dessiner pour la presse. Plutôt que de dessiner des Boches coupeurs de mains d’enfants, ou des poilus

/