Oh les beaux jours.

Les joies du retour, dessin paru dans La Baïonnette, n°224, 16 octobre 1919. L’été, dans le jardin… La famille pose pour la photo au pied d’un ridicule arbre en pot… . Le père est derrière l’appareil. Il fixe pour la

/

Oh les beaux jours.

Les joies du retour, dessin paru dans La Baïonnette, n°224, 16 octobre 1919. L’été, dans le jardin… La famille pose pour la photo au pied d’un ridicule arbre en pot… . Le père est derrière l’appareil. Il fixe pour la

/

Malheur aux vaincus!

Vae victis, dessin paru dans La Baïonnette, n°190, 20 février 1919. Ce dessin exprime de façon magistrale le mépris de Chas Laborde pour les mercantis, tous ceux qui, à un niveau ou un autre, ont profité de la guerre et du

/

Malheur aux vaincus!

Vae victis, dessin paru dans La Baïonnette, n°190, 20 février 1919. Ce dessin exprime de façon magistrale le mépris de Chas Laborde pour les mercantis, tous ceux qui, à un niveau ou un autre, ont profité de la guerre et du

/

La fille et le profiteur.

Les Résignés, dessin paru dans Le Rire rouge, n°192, 20 juillet 1918. Réformé après avoir été gazé à Verdun, Chas Laborde recommence à dessiner pour la presse. Plutôt que de dessiner des Boches coupeurs de mains d’enfants, ou des poilus

/

La fille et le profiteur.

Les Résignés, dessin paru dans Le Rire rouge, n°192, 20 juillet 1918. Réformé après avoir été gazé à Verdun, Chas Laborde recommence à dessiner pour la presse. Plutôt que de dessiner des Boches coupeurs de mains d’enfants, ou des poilus

/

Aux urnes!

Elu!, dessin paru dans Le Rire, n°39, 27 septembre 1919. L’Armistice n’a pas mis fin à la guerre. On se bat toujours en Allemagne, en Pologne, en Irlande, en Russie, en Irak, en Afghanistan, en Géorgie, en Turquie, etc…  Grèves

/

Aux urnes!

Elu!, dessin paru dans Le Rire, n°39, 27 septembre 1919. L’Armistice n’a pas mis fin à la guerre. On se bat toujours en Allemagne, en Pologne, en Irlande, en Russie, en Irak, en Afghanistan, en Géorgie, en Turquie, etc…  Grèves

/

La fille et la souris.

Les chansons érotiques de P.-J. Béranger ,”Aux dépens d’un amateur”, 1926. Publié d’abord en Belgique, en 1835, puis en France en 1864, sept ans après la mort de leur auteur, les chansons érotiques de Béranger sont des poèmes grivois ou paillards, écrits

/

La fille et la souris.

Les chansons érotiques de P.-J. Béranger ,”Aux dépens d’un amateur”, 1926. Publié d’abord en Belgique, en 1835, puis en France en 1864, sept ans après la mort de leur auteur, les chansons érotiques de Béranger sont des poèmes grivois ou paillards, écrits

/

Un début dans l’édition.

Par si, par la, cours d’histoire contemporaine, publié en 1913 par Dorbon-Aîné. Ce recueil de textes du chansonnier Jean-Jam est illustré “par les peintres les plus éminents”, c’est à dire les dessinateurs humoristes, parmi lesquels André Foy, Hémard, Marcel Capy, Pierre

/

Un début dans l’édition.

Par si, par la, cours d’histoire contemporaine, publié en 1913 par Dorbon-Aîné. Ce recueil de textes du chansonnier Jean-Jam est illustré “par les peintres les plus éminents”, c’est à dire les dessinateurs humoristes, parmi lesquels André Foy, Hémard, Marcel Capy, Pierre

/

La fille éplorée.

Rupture, dessin paru dans Le Rire, n°115, 16 avril 1921.   L’appartement donne sur le magasin. On a laissé la porte entrebâillée au cas où un client se présenterait. Sur la table du café et une bouteille de liqueur. La

/

La fille éplorée.

Rupture, dessin paru dans Le Rire, n°115, 16 avril 1921.   L’appartement donne sur le magasin. On a laissé la porte entrebâillée au cas où un client se présenterait. Sur la table du café et une bouteille de liqueur. La

/

Le saint dessinateur.

Chas Laborde, dessin de Jean Oberlé, s.d. Jean Oberlé rencontre Chas Laborde, un jour de 1919, qu’il vient proposer des dessins au Rire :  « Il était mince, paraissait frêle, mais sous son aspect de clergyman en goguette, se cachait un

/

Le saint dessinateur.

Chas Laborde, dessin de Jean Oberlé, s.d. Jean Oberlé rencontre Chas Laborde, un jour de 1919, qu’il vient proposer des dessins au Rire :  « Il était mince, paraissait frêle, mais sous son aspect de clergyman en goguette, se cachait un

/

Le Japonais blond.

Chas Laborde, le Japonais blond, dessin de Gus Bofa, s.d. Chas Laborde révère le dessinateur japonais Hokusaï, le “fou de dessin”. Toute sa vie, il rêve de partir au Japon, projet qui restera inassouvi. Des gravures que Chas réalise pour

/

Le Japonais blond.

Chas Laborde, le Japonais blond, dessin de Gus Bofa, s.d. Chas Laborde révère le dessinateur japonais Hokusaï, le “fou de dessin”. Toute sa vie, il rêve de partir au Japon, projet qui restera inassouvi. Des gravures que Chas réalise pour

/

La fille et le diable.

Le Nègre Léonard et Maître Jean Mullin, Pierre Mac Orlan, Editions de La Banderole, 1920. A la suite du premier salon de l’Araignée, Charles Malexis et Pierre Mac Orlan fondent les éditions de La Banderole. Ils ont choisi comme directeur artistique Jean-Gabriel

/

La fille et le diable.

Le Nègre Léonard et Maître Jean Mullin, Pierre Mac Orlan, Editions de La Banderole, 1920. A la suite du premier salon de l’Araignée, Charles Malexis et Pierre Mac Orlan fondent les éditions de La Banderole. Ils ont choisi comme directeur artistique Jean-Gabriel

/