La fille et le client.

Dessin original de Chas Laborde, 1913. Intérieur de maison close. Le monsieur barbu et replet, un bon bourgeois à en juger pas ses habits, a fini sa petite affaire.  La prostituée, parfaitement soumise, l’aide à passer son manteau, un geste

/

La fille et le client.

Dessin original de Chas Laborde, 1913. Intérieur de maison close. Le monsieur barbu et replet, un bon bourgeois à en juger pas ses habits, a fini sa petite affaire.  La prostituée, parfaitement soumise, l’aide à passer son manteau, un geste

/

La fille de Villefranche-de-Rouergue

Rien qu’une femme, de Francis Carco, 1925. Rien qu’une femme paraît en 1925, sans mention d’éditeur. Tiré à 276 exemplaires, il constitue la quatrième édition, mais la première de luxe, d’un roman paru en 1921 chez Fayard. Francis Carco y raconte,

/

La fille de Villefranche-de-Rouergue

Rien qu’une femme, de Francis Carco, 1925. Rien qu’une femme paraît en 1925, sans mention d’éditeur. Tiré à 276 exemplaires, il constitue la quatrième édition, mais la première de luxe, d’un roman paru en 1921 chez Fayard. Francis Carco y raconte,

/

La fille de Kolno.

Maria Lani, Editions des Quatre Chemins, 1929.   En 1929, les amateurs de beaux livres découvrent Maria Lani, grâce à un album, tiré à 80 exemplaires et publié par les éditions des Quatre Chemins, qui propose 51 portraits de cette inconnue

/

La fille de Kolno.

Maria Lani, Editions des Quatre Chemins, 1929.   En 1929, les amateurs de beaux livres découvrent Maria Lani, grâce à un album, tiré à 80 exemplaires et publié par les éditions des Quatre Chemins, qui propose 51 portraits de cette inconnue

/

Exposition Chas Laborde 2015.

Issy-les-Moulineaux accueille Chas Laborde, 3 février – 29 mars 2015. L’exposition Le Paris de Chas Laborde présente les 20 planches de Rues et visages de Paris, de Chas Laborde, publié en 1926, ainsi qu’une quarantaine de dessins et gravures montrant le

/

Exposition Chas Laborde 2015.

Issy-les-Moulineaux accueille Chas Laborde, 3 février – 29 mars 2015. L’exposition Le Paris de Chas Laborde présente les 20 planches de Rues et visages de Paris, de Chas Laborde, publié en 1926, ainsi qu’une quarantaine de dessins et gravures montrant le

/

Un homme à la mer!

Que la bête fleurisse, Donatien Mary, éditions Cornélius. Donatien Mary, jeune dessinateur et graveur, publie aux éditions Cornélius, ce magnifique récit de mer, âpre et cruel, qui évoque Melville, Mac Orlan ou Poe. Singularité de cette oeuvre sans dialogues, elle

/

Un homme à la mer!

Que la bête fleurisse, Donatien Mary, éditions Cornélius. Donatien Mary, jeune dessinateur et graveur, publie aux éditions Cornélius, ce magnifique récit de mer, âpre et cruel, qui évoque Melville, Mac Orlan ou Poe. Singularité de cette oeuvre sans dialogues, elle

/

L’artiste chez lui.

Portrait de Chas Laborde et Juliette Juvin, par Jules Pascin, eau-forte et aquatinte, 1925. Chas et Pascin sont amis. Jean Oberlé se souvient : ” [Pascin] avait la plus grande admiration pour son ami Chas Laborde, qui la lui rendait bien. Quand j’étais

/

L’artiste chez lui.

Portrait de Chas Laborde et Juliette Juvin, par Jules Pascin, eau-forte et aquatinte, 1925. Chas et Pascin sont amis. Jean Oberlé se souvient : ” [Pascin] avait la plus grande admiration pour son ami Chas Laborde, qui la lui rendait bien. Quand j’étais

/

La fillette et le bistrotier.

Unité monétaire, dessin de Chas Laborde, La Baïonnette, n°249, 15 avril 1920. Ce dessin fait allusion à la situation économique de l’après-guerre.  Pour financer la guerre, l’Etat a fait marcher la planche à billets et imposé l’obligation d’accepter la monnaie

/

La fillette et le bistrotier.

Unité monétaire, dessin de Chas Laborde, La Baïonnette, n°249, 15 avril 1920. Ce dessin fait allusion à la situation économique de l’après-guerre.  Pour financer la guerre, l’Etat a fait marcher la planche à billets et imposé l’obligation d’accepter la monnaie

/

La fille de la rue de Passy.

Edwige, dessin original de Chas Laborde, 1920. Résigné, Monsieur offre un nouveau chapeau à Madame. Celle-ci s’admire devant le miroir. La vendeuse a du mal à retenir un sourire moqueur. Ce dessin  a été publié dans le numéro 248 de

/

La fille de la rue de Passy.

Edwige, dessin original de Chas Laborde, 1920. Résigné, Monsieur offre un nouveau chapeau à Madame. Celle-ci s’admire devant le miroir. La vendeuse a du mal à retenir un sourire moqueur. Ce dessin  a été publié dans le numéro 248 de

/

La fille du cabaret russe.

Nuits de princes, eau-forte de Chas Laborde, s.d. Nous ignorons la date et la provenance de cette eau-forte. Elle représente un cabaret ou restaurant russe, sans doute à Paris, dans les années 20. Tirée à cent vingt exemplaires. Celui-ci porte

/

La fille du cabaret russe.

Nuits de princes, eau-forte de Chas Laborde, s.d. Nous ignorons la date et la provenance de cette eau-forte. Elle représente un cabaret ou restaurant russe, sans doute à Paris, dans les années 20. Tirée à cent vingt exemplaires. Celui-ci porte

/

Le retour d’Ulysse.

Ulysse, les chants du retour, de Jean Harambat, Actes Sud BD. Comme Chas Laborde, Jean Harambat a la passion du voyage et la curiosité de la rencontre. D’Ithaque, il ramène cet album magnifique, où il tisse une histoire mêlant le

/

Le retour d’Ulysse.

Ulysse, les chants du retour, de Jean Harambat, Actes Sud BD. Comme Chas Laborde, Jean Harambat a la passion du voyage et la curiosité de la rencontre. D’Ithaque, il ramène cet album magnifique, où il tisse une histoire mêlant le

/