Gentilshommes d’infortune.

U-713, oder die unglücksritter, Matthes & Seitz, Berlin, 2014.

Première édition en allemand du roman écrit et dessiné à quatre mains par Pierre Mac Orlan et Gus Bofa, tous deux amis de Chas Laborde.

Ce livre fort joliment fabriqué et présenté, vendu 19 euros, reprend les dessins de Bofa tels qu’ils sont parus dans la réédition de U-713, ou les Gentilshommes d’infortune, par Cornélius en 2010, à l’exception du cahier de crayonnés originaux.

U713_couv
Le roman dénonce la science devenue homicide, aveuglément suivie par des hommes qui fabriquent les outils de leur propre destruction . Le progrès, autrefois bienveillant, révèle son vrai visage : l’’avenir, c’est le meurtre de masse. L’’hyper-poisson inventé par Mac Orlan, ancêtre de l’ordinateur fou de 2001, Odyssée de l’espace, est une étape sur le chemin de l’’arme nucléaire.

La traduction a été réalisée par Nicola Denis, ainsi que la très intéressante postface qui replace le roman dans son cadre historique et littéraire. Pour les amateurs, le fameux “Poisson Moche” de Bofa devient ici “Der Garstig-Fisch”.

Laisser un commentaire