La revue de l’homme.

“20 ans plus tard, tels que les voit Chas Laborde…”, Adam, n°117, 15 janvier 1936.

adam_01

Adam, la revue de l’homme, fondée en 1925, a duré jusqu’en 1973. Elle est consacrée à la mode masculine et fait  appel à des dessinateurs pour illustrer des articles, des publicités et surtout sa couverture. L’Italien  Paolo Garretto, grand graphiste des années 30, publié par Vanity Fair, The New-Yorker, Time, Vogue, etc… est un des collaborateurs réguliers d’Adam.

Couverture de Paolo Garretto pour "Vanity Fair".

Couverture de Paolo Garretto pour “Vanity Fair”.

Né à Naples en 1903, Garretto a suivi sa famille en Amérique en 1910. Il revient en Italie en 1917 lorsque son père est mobilisé. Après la guerre, il étudie l’architecture à Rome, tout en commençant à vendre des caricatures aux journaux et réaliser des décors pour le cinéma. En 1922, il rejoint le parti fasciste, dont il dessine l’uniforme, et devient un des gardes du corps de Benito Mussolini. Ce n’est que trois ans plus tard que son père parvient à le tirer de ce mauvais pas. Garretto part chercher du travail à Paris, Berlin et Londres, avant d’être appelé à New York par Condé Nast. Expulsé à la déclaration de guerre, il ne pourra retourner aux Etats-Unis qu’en 1946. Il continuera à dessiner jusqu’à sa mort en 1989.

Adam publie sur une double page,  dans son numéro du 15 janvier 1936, une curieuse “fantaisie” de Chas Laborde.  Partant de photographies d’enfants, Chas imagine ce qu’il seront devenus vingt ans après., à savoir des adultes disgracieux, vicieux et décourageants.

adam_02

Il dessine ces adultes sur un calque que le lecteur peut superposer aux photos. On devine que Chas regrette que le petit berger se soit transformé en turfiste distingué.

adam_03

adam_04

 

adam_05

 

adam_06

C’est l’occasion de réaliser des caricatures d’Edouard Daladier (avec la pipe), chef du Parti radical, futur ministre de la Défense Nationale du Front Populaire et signataire des accords de Munich; ou de Marcel Régnier, ministre des “phynances” du gouvernement Laval.

adam_07

 

Ils grandiront! Hélas, constate Chas.

De quoi décourager la repopulation!

 

Laisser un commentaire