La fille de la rue de Passy.

Edwige, dessin original de Chas Laborde, 1920.

edwige_1920

Dessin original de Chas Laborde.

Résigné, Monsieur offre un nouveau chapeau à Madame. Celle-ci s’admire devant le miroir. La vendeuse a du mal à retenir un sourire moqueur.

Ce dessin  a été publié dans le numéro 248 de La Baïonnette, le 8 avril 1920.

chas_modiste_dos

Au premier plan un carton à chapeau avec le nom et l’adresse de la boutique : “Edwige, 68 rue de Passy”. Comme l’indique aussi la tenue du couple, nous sommes dans le XVIe arrondissement, un quartier chic.

Quand Chas sort de l’hôpital en février 1918 ( il a été gazé en mars 1917 ), il ne retourne pas la rue des Saules, à Montmartre, où il vivait avant la guerre, mais s’installe avec  sa femme, Renée, et sa fille, Yolande, au 42, avenue Mozart. Le mariage n’est pas heureux et Chas s’éloigne assez vite. En 1921, il est de retour dans son atelier rue des Saules, où il prend l’habitude dormir. Le couple divorce en 1927..

 

Laisser un commentaire